Explication d’un tour de magie

Apprendre un tour de magie à Marseille

Est ce qu’un magicien est là pour expliquer des tours de magie?

Non certainement pas. Mon intention  première est de créer l’émerveillement et idéalement de plonger les spectateurs dans un univers magique.

Mais alors, comment apprendre la magie? On peut chercher des ressources soi même ou encore trouver un magicien sur Marseille qui acceptera d’enseigner la magie dans le cadre d’une démarche sincère d’apprentissage. En effet, rompre la règle élémentaire du secret n’est pas une mince affaire. De plus, mal transmise, la magie apparaitra comme une succession de trucs. A défaut d’émerveiller, elle ressemblera à un casse tête ou une démonstration d’agilité.

Eurêka! Plutôt qu’un tour de magie, nous apprendrons en détail une illusion d’optique magique réalisée avec des cartes. Dans second temps nous irons au delà du truc pour trouver la magie.

Explication d’un tour de carte

Effet: Un spectateur croit pincer une carte entre ses doigts alors qu’il en tient une autre.

Explication: Ce tour de carte nécessite 5 cartes placées cote à cote, faces en haut.  Idéalement, la carte du centre, en 3eme position, aura une couleur différente des 4 autres. Sur la photo c’est la dame de cœur.
Demandez au spectateur de pincer entre l’index (au dessus) et le pouce (en dessous) la dame de cœur. Mais pour pimenter l’affaire,  il devra la pincer quand les cartes  seront retournées face en bas.Tour de magie des cinq carte retopurnées

Retournez à présent le paquet de 5 cartes d’un demi tour du poignet: BRAVO, c’est votre premier « 1/2 tour » de carte! :)»
Intuitivement, le spectateur pincera alors le dos de la carte  en 3eme position.
Enfin, retournez à nouveau le paquet, tout en demandant au spectateur de continuer à pincer la carte. Il aura la surprise de découvrir son pouce posé sur la 5eme carte, ici le 10 de pique!

Remarques sur ce tour de magie

Certaines de ces remarques sont applicables sur d’autres tours.

  • Faciliter le tour:
    Utiliser une pince a linge à la place des doigts du spectateur.
    Coller les 5 cartes ensemble dans la position visible sur les photos ci-dessus.
  • Si vous tenez les cartes en main gauche, le spectateur devra faire la pince avec sa main droite, et inversement.
  • Amusez vous, ajoutez de l’humour, créez votre propre présentation:
    Vous savez que dans les cartes, chaque figure a un nom? Le roi de carreau c’est, c’est, c’est… César. Je vous présente la dame de cœur appelée… Lara Croft… par les intimes (faire une fioriture avec cette carte) entourée par ses 4 gardes du corps. Tout à coup surgit un crocodile: désignez le spectateur crocodile et montrez lui comment faire la mâchoire/pince. Surprises, les cartes se cachent: retourner les 5 cartes. Le crocodile arrivera-t-il a croquer Lara? Demander au spectateur de pincer. Game Over, le geek de pique s’est sacrifié! Retourner les cartes faces en l’air.
    L’humour permet d’éviter la défiance du « spectateur qui ne sait pas » face au « magicien qui sait ». Une histoire guidera le spectateur vers le rêve et l’éloignera de la recherche d’un truc.  Jouez la carte du mystère si vous préférez, laissez aller votre imagination, vous êtes libre!
  • Même si ce tour tient d’abord de l’illusion d’optique et du double langage, je vous invite à garder le secret. Résumer un tour a un simple truc est souvent décevant pour le spectateur. Au delà de taire l’explication, respecter le secret c’est aussi s’entrainer, s’entrainer, s’entrainer. C’est enfin ne pas répéter un tour de magie deux fois de suite aux mêmes spectateurs. Sans l’effet de surprise, il perdra son mystère.

Ci dessous un bonus pour les élèves qui ont suivi les explications dans mes ateliers magie:Je vous transmets aussi les règles de la magie, à enfreindre avec modération!